les commentaires sont désactivés pour cet article

Recueil des 40 hadiths par An-Nawawi

Recueil des 40 hadiths par An-Nawawi

Deuxième source de référence de l’islam après le Coran, les hadiths transmettent les enseignements du Prophète Mohamad ṣallallāhu 'alayhi wa sallam (peace and blessings of Allāh be upon him), à travers ses actes et ses paroles, tels qu’ils ont été rapportés par ses proches compagnons. Ce recueil des « 40 hadiths » est une célèbre compilation réalisée par l’imam An-Nawawi, grand savant religieux du XIIIe siècle. Il a fait l’objet de nombreux commentaires, et continue d’être étudié et mémorisé à travers le monde musulman. Son succès est dû au fait que l’essentiel de la religion musulmane s’y trouve rassemblé : fondements de la Religion ; vertus et nobles caractères ; principes éthiques, etc. Il constitue en cela une excellente introduction à l’étude de l’enseignement du Prophète ṣallallāhu 'alayhi wa sallam (peace and blessings of Allāh be upon him).

[accordion][acc title= »Hadith 11 : Le scrupule. »]Aboû Mohammed el-H’assan ben Ali ben Abi Tâleb descendant de l’Envoyé de Dieu, et son petit fils raḍyAllāhu 'anhum (may Allāh be pleased with them) a dit : J’ai retenu ceci de l’Envoyé de Dieu : « Laisse ce qui te jette dans le doute (quant à sa licéité) pour ce qui ne t’y jette pas ».[/acc][acc title= »Hadith 12 : Se consacrer aux choses utiles. »]Selon Abôu Horeîra raḍyAllāhu 'anhu (may Allāh be pleased with him), l’Envoyé de Dieu a dit : « Parmi les qualités d’un bon Islam, il y a le fait pour l’homme de ne pas s’occuper de ce qui ne le regarde pas ».[/acc][acc title= »Hadith 13 : La foi parfaite. »]Selon Aboû H’amza Anas ben Mâlek raḍyAllāhu 'anhu (may Allāh be pleased with him), serviteur de l’Envoyé de Dieu, le Prophète ṣallallāhu 'alayhi wa sallam (peace and blessings of Allāh be upon him) a dit : « Aucun de vous ne devient véritablement croyant s’il ne désire pour son frère, ce qu’il désire pour lui-même ».[/acc][acc title= »Hadith 14 : L’inviolabilité du sang du musulman. »]Selon Abôu Masoûd raḍyAllāhu 'anhu (may Allāh be pleased with him), l’Envoyé de Dieu a dit : « Il n’est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s’il s’agit d’un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l’apostat qui se sépare de la communauté musulmane ».[/acc][acc title= »Hadith 15 : Les vertus islamiques. »]Selon Abôu Horeîra raḍyAllāhu 'anhu (may Allāh be pleased with him), L’Envoyé de Dieu a dit : « Que celui qui croit en Allah et au Jugement Dernier parle donc sagement, ou qu’il se taise; que celui qui croit en Allah et au Jugement Dernier, traite donc bien son voisin; que celui qui croit en Allah et au Jugement Dernier, traite donc bien son hôte ».[/acc][acc title= »Hadith 16 : Ne laisse pas exploser ta colère ! »]Selon Aboû Horeîra raḍyAllāhu 'anhu (may Allāh be pleased with him), un homme dit au Prophète ṣallallāhu 'alayhi wa sallam (peace and blessings of Allāh be upon him) : « Fais-moi une recommandation » (religieuse), celui-ci répondit: « Ne te mets pas en colère ». L’homme revint à la charge plusieurs fois. Il dit (chaque fois) : « Ne te mets pas en colère ».[/acc][acc title= »Hadith 17 : La généralité du bel-agir. »]Selon Aboû Yala Chaddâd ben Aoûs raḍyAllāhu 'anhu (may Allāh be pleased with him), l’Envoyé de Dieu a dit : « Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lorsque donc vous tuez, tuez bien. Lorsque donc vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son coutelas et traite bien sa victime ».[/acc][acc title= »Hadith 18 : La piété et la haute moralité. »]Selon Aboû D’orr Djoundoub ben Djounâd et Aboû Abd-er-Rah’mân Mou’âd’ ben Djabal raḍyAllāhu 'anhum (may Allāh be pleased with them), l’Envoyé de Dieu a dit : « Crains Dieu en quelque lieu que tu sois; fais suivre le péché de la bonne action qui l’effacera, traite les hommes avec bonté (en faisant preuve) d’un bon naturel ».[/acc][acc title= »Hadith 19 : L’aide d’Allah et Sa protection. »]Aboû el-Abbâs AbdAllah ben Abbâs raḍyAllāhu 'anhum (may Allāh be pleased with them) a dit: «J’étais un jour derrière le Prophète ṣallallāhu 'alayhi wa sallam (peace and blessings of Allāh be upon him) (en croupe sur sa mule), et il me dit : « Ô jeune homme, je vais t’enseigner quelques préceptes. Observe les commandements de Dieu, il te protègera . Observe les commandements de Dieu, tu le trouveras devant toi. Lorsque tu as à demander quelque chose, demande à Allah. Lorsque tu as à implorer assistance, implore assistance auprès d’Allah. Sache que si la communauté est d’accord, à l’unanimité, pour te faire quelque bien, cela ne te profitera que dans la mesure où Allah te l’aurait assigné, et si elle est d’accord à l’unanimité pour te causer quelque tort, tu n’en pâtiras en rien, sinon dans la mesure où Allah en aurait ainsi décidé à ton encontre. Certes, les calames sont levés et l’encre des feuillets a séché ».
Selon une autre version, on a : « Observe les commandements d’Allah, tu Le trouveras devant toi. Informe-toi de Lui, dans l’aisance: Il te connaître dans la misère. Sache que ce qui est destiné à t’éviter, ne t’atteindra pas et ce qui est destiné à t’atteindre, ne te manquera pas. Sache que la constance fait remporter la victoire, la joie suit l’adversité, et la richesse la misère ».[/acc][acc title= »Hadith 20 : La pudeur. »]Selon Aboû Masoûd Oqba ben Amr le Compagnon qui prit part à la bataille de Bedr raḍyAllāhu 'anhu (may Allāh be pleased with him), l’Envoyé de Dieu a dit :
« Certes, de tout ce que les gens saisissent d’antiques paroles prophétiques, la première est: ‘Si tu n’as pas de pudeur, fais ce que tu veux’ »
.[/acc][/accordion]

Les commentaires sont fermés.

Suivre

Recevez chaque nouvel article sur votre boite mail

%d blogueurs aiment cette page :